montage accueil blog

montage accueil blog

mercredi 27 juillet 2016

Pour changer des sardines grillées...

Voici une recette de sardines qui renouvelle le genre : les sardines de Croix-de-Vie en gravlax, c'est frais, sans cuisson, savoureux et extrêmement simple si l'on excepte la partie fastidieuse qui consiste à lever les filets. Cette recette provient du livre "Marie-Cocotte de bâbord à tribord". Marie-Cocotte, alias Marie-France Thiery-Bertaud, une blogueuse vendéenne que j'ai eu l'honneur de rencontrer au Salon du livre gourmand début juillet à Ancenis (44). Vous pouvez retrouver ses recettes sur son blog une cuillerée pour papa.com


Sardines de Croix-de-Vie en gravlax
Ingrédients 
  • 24 sardines moyennes
  • 200 g de gros sel gris de Noirmoutier
  • 1 c. à c. de sucre
  • 1 c. à s. de baies roses
  • 1 graine de cardamome verte
  • 1 c. à s. d'estragon
  • 1 citron
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 1 c. à c. de fleur de sel

Etêtez les sardines. Videz-les. Dans un saladier ou une terrine, déposez une première rangée de sardines. Recouvrez de gros sel et continuez ainsi à superposer jusqu'à épuisement des sardines.


Terminez par le gros sel. Couvrez le plat et laissez macérer au frais, dans votre cellier, pendant 2 jours.
Retirez les sardines et enlevez tout le sel. Rincez-les à l'eau froide, essuyez-les avec un papier absorbant sans trop frotter, car elles sont fragiles.
Retirez l'arrête centrales pour lever les filets. Vous avez donc maintenant 48 filets.


Avec la pointe d'un couteau, ouvrez la cardamome pour en extraire les graines.
Concassez avec les baies roses.
Hachez finement au couteau l'estragon. Mélangez le tout avec le citron, l'huiles d'olive, le sucre et la fleur de sel.
Dans une grande assiette, étalez les filets de sardines. Arrosez avec la préparation précédente. Filmez et réservez au réfrigérateur 1 h minimum, voire plus pour permettre aux parfums de se diffuser.
Vous pouvez même le faire la veille de votre repas.

Dégustez très frais avec du pain grillé. 

Cette recette est extraite du livre de Marie-France Thiery Bertaud "Marie-Cocotte De bâbord à tribord" aux éditions Mines de rien.