montage accueil blog

montage accueil blog

dimanche 13 janvier 2019

Kasha cachée...

Le sarrasin, alias blé noir est une petite graine bien connue des intolérants au gluten. Contrairement au froment, cette plante rattachée aux céréales n'est pas une graminée mais une polygonacée qui ne contient pas de gluten ce qui la rend difficile à panifier. Par contre, riches en protéines et contenant tous Originaire d'Asie, elle est arrivée en Europe au cours du XIVe siècle. En Bretagne, la farine de blé noir sert à confectionner de fameuses galettes.
La graine que l'on trouve dans les épiceries bio se présente sous 2 formes : nature ou grillée, on l'appelle alors kasha. Le rôti de lotte farci au sarrasin que je vous présente aujourd'hui utilise la kasha.


Rôti de lotte farci au sarrasin

Pour 4 personnes :
Préparation : 30 min
Cuisson : 45 min
  • 1 queue de lotte 700 g environ
  • 800 g de pommes de terre à chair ferme
  • 1 petit chou-fleur 
  • 1 oignon
  • 50 g de kasha
  • une quinzaine de fines tranches de lard fumé
  • 30 g de beurre
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 petit bouquet de thym
  • persil frais
  • sel et poivre du moulin


Préchauffez le four à 180 ° C (th. 6)

Épluchez les pommes de terre et l'oignon, puis détaillez-les en rondelles. Répartissez-les dans un plat à four avec le laurier. Ajoutez quelques noisettes de beurre, salez, poivrez, puis enfournez pour 15 min. 

Pendant ce temps, déposez les tranches de lard sur le plan de travail en les chevauchant légèrement. Mélangez les 3/4 de la kasha avec le thym et le persil haché. Découpez le poisson en deux morceaux de taille à peu près identique. Salez, poivrez, répartissez la préparation sur un des deux morceaux de poisson, puis couvrez avec la seconde moitié. Déposez la lotte sur le lard, puis bardez le rôti avec le lard et ficelez l'ensemble. Dressez le poisson dans le plat à four, puis poursuivez la cuisson pendant 30 minutes. 

Pendant ce temps, rincez et séchez le chou-fleur, puis coupez-le en tranches fines. Grillez-les rapidement dans une poêle avec le restant de beurre. A la sortie du four, ajoutez le chou-fleur dans le plat, parsemez avec le reste de kasha et servez aussitôt.

samedi 10 novembre 2018

Chia, c'est bon !...

L'année dernière, j'ai découvert les graines de chia...
Pour ceux qui ne les connaissent pas encore, ce sont des petites graines noires qui ont la propriété de gonfler quand on leur ajoute de l'eau et de former alors un gel  qui les fait alors ressembler beaucoup à du tapioca lorsqu'il est cuit. 
Outre un intérêt nutritionnel intéressant lié à leur richesse en oméga 3 et en minéraux avec en particulier une teneur élevée en calcium, les graines de chia peuvent être saupoudrées sur des salades, des légumes ou consommées sous forme de pudding sans cuisson pour le petit déjeuner ou le dessert. 
La recette que je vous propose a été trouvée sur le blog de Dans la cuisine de Gin. Vous pouvez la décliner avec d'autres fruits et d'autres laits selon votre inspiration. J'aurais une autre recette de chia pudding à la mangue et au chocolat à vous donner, mais ce sera pour une autre fois...

Chia pudding aux clémentines et à la grenade


Ingrédients pour 2 personne :
  • 100 grammes de graines de chia 
  • 50 cl de  lait de soja vanille ou autre lait végétal
  • 4 CAS de sirop d’Agave (ou de miel liquide)
  • 4 clémentines
  • 1/2 de grenade fraîches
  • quelques gouttes d'extrait d'orange
  • des cubes d'écorces d'orange confite (facultatif)


Versez les graines de chia dans un petit saladier et versez le lait végétal, le sirop d'agave et l'extrait d'orange, et non le contraire (cela évite que les graines s'agglomèrent trop). Mélangez bien le tout.
Laissez reposer 10 minutes et mélangez de nouveau, afin que les graines de chia ne s’amalgament pas entre elles. Versez dans un verre et intercalez de temps à autre, des rondelles de clémentine, des grains de grenade et du chia pudding (ainsi que des cubes d'écorces d'orange confite, si vous en avez).
Placez au frais pour au moins 1h30 ou plus (ou la nuit pour le lendemain matin).
Servez votre chia pudding, avec le reste des fruits, en décorant à votre convenance.


Cette recette provient du blog Dans la cuisine de Gin
 

jeudi 25 octobre 2018

Dernières tomates...

En cet automne  qui se donne des airs d'été indien, voici une recette de tarte rustique aux tomates cerises, les dernières de la saison. 

Tarte rustique aux tomates cerises
Pour 6 personnes
  • 1 pâte brisée
  • 500 g de tomates cerises
  • 3 oignons
  • 4 c. à s. d'huile d'olive
  • 2 branches de basilic
  • 2 c. à s. de chapelure
  • sel et poivre du moulin


Préchauffez le four sur th. 7 (210° C). Lavez et séchez les tomates cerises. Pelez et émincez les oignons. Faites-les revenir 5 min. dans la moitié de l'huile chaude.
Etalez la pâte et foncez un moule à tarte. Recouvrez-le de papier sulfurisé puis lestez avec des haricots secs ou des billes de céramiques avant de réfrigérer pendant 10 min.
Enfournez le fond de tarte et laissez-le cuire à blanc 15 min, puis baissez le thermostat à  6 (180°C). 
Sortez la tarte du four, débarassez-la du papier et des haricots et parsemez le fond de chapelure. Disposez les 2/3 des oignons en une couche régulière, ajoutez les tomates cerises par-dessus et recouvrez avec le reste d'oignons.
Arrosez avec les deux dernières cuillerées d'huile d'olive, salez, poivrez et poursuivez la cuisson au four 20 min. Décorez la tarte de feuilles de basilic, puis présentez chaud ou tiède avec, par exemple une salade de roquette.

Cette recette est parue dans le n° 79 du magazine Cuisine Actuelle.

mardi 24 juillet 2018

Petit dessert fruité vite fait...

Pour les gourmands pressés, une recette de crumble de nectarines minute inspirée d'une recette de Marie Laforêt (la cuisinière vegan, pas la chanteuse...). La recette originale utilise des pêches mais le principe du crumble minute peut s'adapter à tous les fruits que l'on veut. Moi, j'ai fait une recette sans gluten en utilisant de la farine de riz et n'ayant plus de sucre de coco, j'ai utilisé du sucre non raffiné. L'adaptation : maître mot en cuisine !  
Par ailleurs, dans la catégorie "la cuisine des autres", je viens d'ajouter un nouveau lien vers un blog bien sympathique dénommé Le cul de poule, à découvrir absolument pour ses recettes vegan, son humour, ses conseils pratiques...

Crumble de nectarines minute

Pour 4 personnes
  • 3 c. à s. de sucre de coco (ou sucre type muscovado)
  • 2 c. à s. d'huile de coco
  • 2 c. à s. de poudre d'amande
  • 5 c. à s. de farine
  • 1 pincée de vanille en poudre
  • 1 pincée de cannelle en poudre
  • 4 nectarines ou 4 grosses pêches
  • 1 c. à s. de margarine (ou d'huile végétale)

Dans un bol, mélangez du bout des doigts le sucre avec l'huile de coco coupée en petits morceaux, la poudre d'amande et la farine. Ajoutez les épices. Versez dans une poêle et cuire quelques minutes à feu vif, en mélangeant constamment. Réservez dans un bol. Coupez les fruits en morceaux et les faire revenir quelques minutes avec la margarine dans la poêle sur feu vif. Répartissez les fruits dans des ramequins ou des assiettes creuses et couvrez de crumble. Servez sans attendre.

Inspirée d'une recette de Marie Laforêt dans son livre "Vegan" éditions La Plage.

samedi 7 juillet 2018

Le poisson, c'est tout bon !...

Que ceux qui apprécient mes recettes se réjouissent, si je suis moins présente sur ce blog ce n'est pas que j'ai déserté la cuisine, c'est simplement que je privilégie les posts sur le blog de mon AMAP. Mais voici une recette pleine de saveurs : des filets de maquereau aux citrons confit. Vous m'en direz des nouvelles ! (du moins, je l'espère...).

Filets de maquereau au citron confit
Pour 4 personnes

Macération : 2 heures
Cuisson : 15 min
  • 4 maquereaux (ou 8 filets)
  • le jus d'un citron
  • 10 cl d'huile d'olive
  • 30 g de beurre
  • 1 citron confit (saumure)
  • sel, poivre du moulin
pour la marinade :
  • le jus d'un citron
  • 5 cl d'huile d'olive
  • 2 gousses d'ail
  • 1 c. à s. de paprika
  • 1 c. à c. de coriandre moulue
  • sel, poivre du moulin
Préparez la marinade : émulsionnez le jus de citron salé et poivré avec l'huile d'olive, ajoutez les gousses d'ail pelées et écrasées et les épices.
Levez les filets de maquereau, déposez-les dans un plat creux, arrosez-les de la marinade et couvrez-les d'un film alimentaire. Laissez macérer au frais au moins 2 heures.
Déposez les filets sur la lèchefrite avec la marinade. Laissez-les cuire sous le gril 10 minutes.
Coupez le citron confit égoutté en morceaux. Faites-les dorer à la poêle dans le beurre chaud. Parsemez-en les filets de maquereau.
Préparez la sauce en faisant tiédir 10 cl d'huile d'olive avec un jus de citron, sel, poivre. 
Servez les filets accompagnés de la sauce et de pommes de terre vapeur ou d'éclats de pois chiches.

Cette recette est  inspirée et adaptée d'une recette de rouelles de thon, citrons confits parue dans la revue Guide Cuisine Automne-Hiver 97.

samedi 12 mai 2018

Saveurs marines pour l'avocat...

En ce qui me concerne, la saison des avocats avec mon marchand de fruits andalous bios va se terminer, aussi est-il plus que temps que je vous donne ma recette d'avocats farcis au thon réalisée en mars !

Avocats farcis au thon
 pour 4 personnes :
  • 2 avocats 
  • 1 petite boite de thon au naturel
  • 1 échalote émincée finement
  • 1 c. à s. d'algues en paillettes
  • 1/2 jus de citron
  • 1 c. à s. de yaourt ou de crème liquide
  • 1 pincée de piment en poudre
  • sel et poivre du moulin

Dans un bol, mélangez les paillettes d'algues, le jus de citron, le yaourt, le thon émietté et l'échalote. Laissez reposer pour permettre aux algues de se réhydrater. Assaisonnez (piment, sel, poivre)
Coupez les avocats par la moitié, enlevez le noyau et, à l'aide d'une cuillère à soupe, retirez la peau de l'avocat en glissant la cuillère entre la chair et la peau. Vous devez obtenir des moitiés d'avocat. 
Garnissez les coques d'avocat avec la farce au thon.
Coupez les 1/2 avocats en lamelles que vous disposerez sur la farce.
Pour la déco : saupoudrez d'une ligne de paprika.



lundi 2 avril 2018

Vive la marinade !...

Avec la venue du printemps, la saison des agrumes tire à sa fin. Profitons donc encore un peu de leurs saveurs parfumée et acidulée. Les miens sont bios et viennent directement d'Andalousie par un circuit où il n'y a qu'un seul intermédiaire : le vendeur. Il choisit les fruits, les cueille, les conditionne puis approvisionne ses clients via un transporteur. Dans la recette de sauté de porc parfumé aux agrumes que je vous propose, le porc aussi est bio et provient d'un petit producteur  local. 
Attention, prévoir minimum 2 heures de marinade pour que la viande ait le temps de bien s'imprégner du parfum des agrumes.

sauté de porc parfumé aux agrumes

Pour 4 personnes
  • 700 g de sauté de porc
  • 1 citron
  • 1 orange
  • 1 citron vert
  • 1 c. à c. de graines de cumin
  • 1 bouquet de persil
  • 1 gousse d'ail
  • 2 c. à s. d'huile d'olive
  • sel, poivre

Coupez la viande en cubes. Salez, poivrez. Lavez, séchez et hachez le persil. Épluchez et hachez l'ail. Mettez la viande dans un saladier avec l'ail, le persil haché et les graines de cumin. Arrosez de jus de citron et d'orange. Ajoutez le zeste du citron vert et son jus.
Laissez reposer au frais pendant 2 heures en retournant 2 ou 3 fois les cubes de viande.

Au bout de ce temps, faites chauffer l'huile dans une cocotte. Retirez les morceaux de la marinade. Égouttez-les et faites-les revenir sur toutes leurs faces. Passez la marinade dans une passoire fine et arrosez-en la viande. Réservez le contenu de la passoire.
Couvrez et laissez cuire à feu moyen pendant 30 minutes en mélangeant  de temps en temps. 

En fin de cuisson, ajoutez le contenu de la passoire et un peu d'eau si nécessaire. Rectifiez l'assaisonnement si besoin.

Servez bien chaud saupoudré de quelques zestes de citron ou d'orange et accompagné d'une purée de courge ou de patates douces ou encore de rondelles de carottes à l'étouffé.

mardi 27 mars 2018

Fudge de Pâques?...

Rien que le mot fudge me fait saliver...Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une confiserie anglaise fondante préparée avec du lait concentré sucré et très addictive !!!  La recette de Cléa, que je vous présente aujourd'hui, est au chocolat et 100% végétale. Elle est parue dans le magazine Sat'info édité par la chaine de magasins Bio Satoriz (cliquez sur le lien, c'est une mine d'informations et de recettes). J'ai beaucoup aimé ce fudge réalisé avec des purées de noix de cajou et de noisettes et pas trop sucré. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j'en reprendrais bien un petit bout...

Fudge chocolat, noisettes et raisins
pour une douzaine de fudges
  • 175 g de chocolat noir à pâtisserie
  • 75 g de lait de coco
  • 50 g de purée de noix de cajou (ou d'amandes)
  • 50 g de purée de noisettes
  • 1 poignée de noisettes
  • 1 poignée de cranberries ou de raisins
Faites chauffer un fond d'eau dans une casserole. Cassez le chocolat en morceaux. Placez dans un bol puis mettez dans le bain-marie. Une fois le lait chaud, ajoutez le chocolat et les purées d'oléagineux. Mélangez régulièrement, jusqu'à ce que le chocolat soit fondu.
Versez le mélange dans un petit plat ou une boîte hermétique chemisé(e) de papier cuisson (indispensable au démoulage. L'épaisseur du fudge doit être de 1,5 à 2 cm environ. Coupez les noisettes en deux et disposez le fudge avec les cranberries. Enfoncez légèrement du bout des doigts. Laissez refroidir, puis couvrez (ou fermez la boîte) et réfrigérez. Au moment de servir, coupez en petits morceaux carrés. Le fudge fond rapidement hors du réfrigérateur, pensez à ne pas le laisser à température ambiante.

Recette de Cléa parue dans le magazine Sat'info n° 140 d'août-octobre 2016.

dimanche 11 mars 2018

Merveilleuses légumineuses...

La viande étant de moins en moins présente dans mon alimentation et contrainte de supprimer le gluten, j'ai du faire une place de choix aux légumes secs. La famille des légumineuses comprend  les haricots, les lentilles, les pois chiches, les pois cassés, les fèves, le soja. Sources de glucides complexes, riches en fibres et en sels minéraux (potassium, magnésium, phosphore, calcium) ainsi qu'en oligo-éléments, les légumes secs sont pauvres en lipides et très économiques. Malgré toutes ces qualités, on leur reproche d'être difficiles à digérer et longs à cuisiner ...
Ces défauts peuvent être supprimés si l'on respecte quelques conseils. Ainsi, il est recommandé de faire tremper les légumineuses,  exception faite des lentilles et des pois cassés, la veille avant cuisson, voire même de commencer à les faire germer pour les rendre plus digestes. Lors de la cuisson, vous pouvez aussi ajouter du cumin ou du fenouil qui aident à la digestion. L'ajout d'un morceau d'algue Kombu royale (notre laminaire bretonne...) favorise le ramollissement des légumineuses qui cuisent alors plus rapidement.  
Et pour ceux qui manquent vraiment de temps, aucune excuse avec la facilité qu'offrent les conserves de haricots, lentilles ou pois chiches !
Désormais, tous les ans en fin d'été, je fais le plein de "coco de Paimpol" 1/2 secs dans mon congélateur. Écossés et conditionnés en sacs de 400 g, j'ai ainsi toujours des haricots à disposition. Le fait qu'ils soient 1/2 secs présente l'avantage d'une cuisson beaucoup plus rapide.

La salade de haricots à la menthe que j'ai choisie de vous présenter mélange harmonieusement les saveurs et les textures ainsi que le cru et le cuit.
salade de haricots à la menthe




Pour 4 personnes :


  • 400g de haricots secs cuits
  • 1 cœur de céleri branche coupé finement
  • 1 petit bouquet de persil ciselé
  • 30 feuilles de menthe ciselées
  • 1 gousse d'ail hachée
  • 1 c. à c de moutarde
  • 3 c. à s. de vinaigre de cidre
  • 7 c. à s. d'huile d'olive
  • sel


Préparez la sauce en écrasant 1 c. à s. de haricots avec la gousse d'ail hachée, la moutarde, le sel et le vinaigre pour en faire une pommade. Ajoutez l'huile en filet en fouettant.
Mélangez les haricots, le céleri, la menthe et le persil avec la sauce.

Cette recette provient de "Quand la diététique chinoise rencontre la cuisine française" de Josselyne Lukas et Nicole Fargeas, édition Rouergue.