montage accueil blog

montage accueil blog

dimanche 9 octobre 2016

Assiette composée d'automne...

En ce début d'automne, une assiette composée d'un soufflé forestier et salade de patates douces au sésame accompagnés d'un mix d'endives, pommes et noix.


Soufflé forestier et salade de patates douces au sésame

Soufflé

  • 500 g de champignons de Paris
  • 1 échalote
  • 3 c. à s. d'huile d'olive
  • 15 cl de lait de soja
  • 2 grosses c. à s. de margarine
  • 4 grosses c. à s. de farine bise (ou de farine de riz)
  • quelques cuillerées de lait de soja
  • sel, poivre, muscade
  • 3 oeufs

Salade

  • 600 g de patates douces ou de potiron
  • 2 c. à s. de sauce soja
  • 4 c. à s. d'huile de tournesol
  • persil
  • 2 c. à s. de sésame ou de gomasio
  • une douzaine d'olives noires (facultatif)

Épluchez et coupez les champignons en deux pour les faire revenir avec l'échalote hachée dans l'huile d'olive. Versez les champignons revenus dans le bol du mixer avec le lait de soja et du poivre. Réduisez en soupe épaisse.
Dans la casseroles où vous avez fait revenir les champignons, faites fondre la margarine, ajoutez la farine délayée avec quelques cuillerées de lait de soja, versez la purée de champignons, salez et faites épaissir sur feu doux. Pensez au poivre et à la muscade. Vous devez obtenir une béchamel très épaisse. Hors du feu, ajoutez les trois jaunes d’œufs, puis délicatement les blancs battus en neige. Versez dans un moule à manqué huilé et enfournez à th. 8 pendant 20 minutes.

La salade de patates douces ou de potiron

Épluchez et coupez les patates douces en cubes assez réguliers, placez-les dans le panier pour une cuisson à la vapeur 10 à 15 minutes.
Préparez la sauce : remuez vigoureusement la sauce de soja avec l'huile de tournesol, ajoutez les olives noires, du persil haché. Mélangez délicatement les morceaux de patates douces ou de potiron à la sauce, parsemez de sésame. 

La salade se sert tiède et le soufflé sans attendre au sortir du four.
La cuisson des cubes de potiron ou de patates douces mérite toute votre attention, pas trop longtemps selon leur grosseur, au risque de les retrouver en purée.

Cette recette provient de "Assiettes végétariennes et plats uniques" de Valérie Cupillard, éditions La 
 Plage.